Accueil Ressources518 ensembles « Classe Numérique » pour les établissements scolaires et (...)


518 ensembles « Classe Numérique » pour les établissements scolaires et associations du secteur éducatif

Le 11 février 2014 s’est tenu à l’Institut Français de Madagascar (IFM) le premier Comité de Pilotage du PROGRAMME DE CLASSES SANKORE A MADAGASCAR. Toutes les entités bénéficiaires du dispositif étaient représentées, notamment les Ministères de l’Education Nationale (MEN) et de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (METFP).

15, février 2014. par | Philippe DURAND 0 commentaire(s).



Les entités bénéficiaires du Programme SANKORE à Madagascar sont, outre le MEN et le METFP, le réseau des Alliances françaises, les écoles françaises homologuées, les 8 lycées publics de la région Analanjirofo dans le cadre d’un jumelage avec des lycées de la région Nord Pas-de-Calais, 11 associations associées au programme par le Réseau pour l’Education Pour Tous en Afrique (REPTA) ainsi que l’UNESCO dans le cadre d’une recherche-action sur la formation aux métiers de base des publics déscolarisés.

Le Comité de Pilotage présidé par Monsieur philippe Georgeais, Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle près l’Ambassade de France a permis à tous les participants de faire le point sur la situation actuelle du programme qui est entré dans sa première phase en décembre dernier avec l’acheminement, l’installation et la prise en main des matériels par les responsables d’établissements scolaires et leurs équipes d’enseignants. Monsieur Pascal Pierrot RABETAHINA et Monsieur Patrick RATSIMBAZAFY, respectivement Secrétaire Général du MEN et Directeur de Cabinet du METFP ont tous deux pu apprécier le travail réalisé par les équipes de techniciens de l’ONG CITE chargée de l’installation des kits « Classe Numérique » dans toutes les régions du pays.


Cette première phase d’installation devrait être achevée courant avril 2014. Pourra alors commencer la seconde phase avec un programme de formation des enseignants et de conception d’outils pédagogiques pour la classe qui sera mené par les équipes d’experts à l’Institut National de Formation pédagogique (INFP) à Mahamasina auxquelles est associée l’équipe d’Experts techniques Internationaux (ETI) de la coopération française placée au MEN. Cette seconde phase sera lancée prochainement avec un Séminaire National de 4 jours (du 4 au 7 mars) organisé par la Direction Interministérielle française pour l’Education Numérique en Afrique (DIENA) en étroite collaboration avec le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France et les experts responsables de l’INFP.

Pour permettre la mise en œuvre du programme SANKORE à Madagascar, chaque entité bénéficiaire a obtenu une subvention des services français pour permettre l’installation et la formation des utilisateurs : les enseignants. Le dispositif des 518 ensembles « Classe Numérique » devrait être fonctionnel dés la prochaine rentrée scolaire.