Accueil FormationsAction de formation MAPEF / PASSOBA-Education


Action de formation MAPEF / PASSOBA-Education

5 500 enseignants du primaire seront formés en septembre et octobre 2014

2, août 2014. par | Philippe DURAND 0 commentaire(s).


C’est dans le cadre de la mise en œuvre de la sous-composante 1A « Renforcement linguistique et pédagogique de 2 000 enseignants du primaire » du projet MAPEF que deux modules de formation ont été récemment conçus. Un premier module linguistique de 150 heures et un second, pédagogique celui-là, de 60 heures. Ces outils de formation visent à renforcer les compétences générales des instituteurs pour qu’ils puissent proposer en français de véritables séances d’enseignement/apprentissage à leurs élèves.

Pas moins de 13 personnes : concepteurs, techniciens, prestataire et coordonnateurs ont travaillé intensivement pendant 3 mois à l’élaboration de 4 livrets de formation. Issus de 6 régions différentes, les conceptrices ont uni leurs efforts et leurs compétences tant linguistiques que pédagogiques pour concevoir ces modules de formation. Les livrets achevés début juillet 2014 ont fait l’objet de remarques et suggestions du Conseil Scientifique ad hoc du Ministère de l’Education Nationale (MEN). Après améliorations, les livrets ont été validés le 15 juillet par les autorités centrales du MEN.
Les modules vont servir à former près de 5 500 personnels de l’enseignement primaire « en présentiel » qui seront réunis par groupe de 24 agents dans 230 Ecoles Primaires Publiques (EPP) du 1er septembre au 4 octobre prochains. Cette importante action de formation va prendre place dans les 7 régions d’intervention du projet de Fonds de Solidarité Prioritaire MAPEF dont 4 d’entre-elles : Atsimo Andrefana, Atsinanana, Boeny et Vakinankaratra sont des régions de convergence des deux programmes PASSOBA-Education de l’Union Européenne et MAPEF de la France. Grâce à ce partenariat, le projet MAPEF va pouvoir concentrer les moyens alloués à la sous-composante 1A dans les régions Analamanga, Diana et Haute Matsiatra tandis que le PASSOBA-Education va prendre en charge les coûts techniques de 5 000 personnels du primaire dans les 4 régions de convergence MAPEF/PASSOBA-Edu citées précédemment.

Cette action a fait l’objet d’une convention de partenariat entre la Délégation de l’Union Européenne (DUE) à Madagascar et l’Institut Français Madagascar (IFM) ; l’opérationnalisation est assurée par l’équipe projet MAPEF de la Coopération française placée au MEN.