Accueil FrancophonieDes animateurs en langue française pour les lycées


Des animateurs en langue française pour les lycées

Pour aider à la redynamisation de l’enseignement du français à Madagascar , le Ministère de l’Education Nationale souhaite favoriser l’implantation de clubs de français dans 8 grands lycées du pays.

2, octobre 2012. par | Philippe DURAND 0 commentaire(s).


Le Conseil de Coopération Educative de l’Océan Indien (CCE-OI) actuellement présidé par le Recteur de l’Académie de La Réunion a retenu comme l’un de ses axes prioritaires l’appui à la diffusion et à l’enseignement du français. Dans le même temps, le Conseil Général de La Réunion affiche une volonté politique forte de contribuer à la promotion du français dans la zone Océan Indien.

Afin d’aider à la redynamisation de l’enseignement du français et de soutenir l’action des associations de professeurs de français à Madagascar, le Conseil Général de La Réunion souhaite mettre à disposition de jeunes réunionnais qualifiés dans l’enseignement du Français Langue Etrangère (FLE).

Il s’agit d’un programme de co-développement puisque les deux parties en retirent des bénéfices mutuels. Pour Madagascar, l’intérêt réside dans la mise à disposition d’un personnel français diplômé (Bac + 3 minimum) et pour La Réunion, il s’agit de proposer à ces jeunes un réel parcours professionnel diplômant avec la préparation à distance du MASTER FLE en partenariat avec le Centre International d’Etudes Pédagogiques (CIEP du Tampon) et l’Université de La Réunion.

Les objectifs de ce projet :

- Contribuer au renforcement de la Francophonie dans les établissements scolaires.

- Améliorer la qualité de l’enseignement du français dans la classe (liens entre les activités d’enseignement et les activités parascolaires : littérature, théâtre, ateliers d’écriture, chanson…).

- Soutenir l’activité des associations locales de professeurs de français par la mise en œuvre de manifestations linguistiques et culturelles en français.

- Favoriser des échanges entre les lycées publics malgaches et les établissements scolaires français de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE).

Une phase expérimentale débutera à la rentrée scolaire 2012-2013 au lycée public NANISANA à ANTANANARIVO avec l’arrivée de deux jeunes réunionnais(es) diplômés en FLE :

Le premier trimestre sera consacré à la présentation et à la mise en œuvre d’activités parascolaires en français dans chacune des 24 classes (5ème heure de français) à raison d’une heure par semaine.