Accueil Concours et compétitions"Dis-moi dix mots ... en langue(s) française(s)" : la richesse des (...)


"Dis-moi dix mots ... en langue(s) française(s)" : la richesse des régionalismes francophones. Participation des lycéens et étudiants des 7 régions d’intervention du projet MAPEF

Comme chaque année à l’occasion de la célébration de la Semaine de la Langue Française et de la journée de la Francophonie, le Ministère de l’Éducation Nationale malgache, l’Institut Français de Madagascar, le Bureau Océan Indien de l’Agence Universitaire de la Francophonie et la Délégation Générale de l’Alliance française à Madagascar s’associent pour renouveler l’opération « Dis-moi dix mots… » afin que lycéens et étudiants participent au concours 2016.

25, janvier 2016. par | Estelle Dagaut 0 commentaire(s).


La manifestation vise à mobiliser les lycées mais aussi les Départements d’Études Françaises (DEF/DEFF) des Universités et les Écoles Normales Supérieures de la capitale et ceux des régions. L’édition 2016 met à l’honneur les variétés du français et s’intitule :
"Dis-moi dix mots ... en langue(s) française(s)" : la richesse des régionalismes francophones.
S’il y a une seule langue française partagée par 274 millions de locuteurs dans le monde, celle-ci est riche de la diversité de ses expressions. Les dix mots choisis invitent à partir à la découverte du français parlé dans les différents territoires de la Francophonie :
en France « chafouin » et « fada »,
au Québec « poudrerie » et « dépanneur », 
en Belgique « lumerotte » et « dracher », 
en Suisse « ristrette » et « vigousse », 
en Haïti « tap-tap » et
au Congo « champagné ». 

Définition des dix mots de l’édition 2016

Cette année, ce concours sera l’occasion de contribuer au programme d’éducation numérique actuellement mis en œuvre au sein du Ministère de l’Éducation Nationale en privilégiant les échanges par courriel avec les relais et les participants, concernant les informations relatives à l’opération et la transmission de ressources. Les associations de professeurs de français et les référents "réseautage" MAPEF des sept régions sont en effet associés à l’opération.
En accord avec l’IFM et pour faire suite au concours du meilleur film sur téléphone portable qui avait été réalisé en 2015, les productions réalisées seront de courtes vidéos (1 minute) illustrant les dix mots choisis en 2016, transmises par voie numérique ou envoyées sur clé USB par les établissements, avec le concours des Alliances Françaises.

Un comité de sélection composé d’experts et de personnels de l’éducation se réunira début mars 2016, il identifiera les 4 meilleures vidéos réalisées : les 2 meilleures vidéos réalisées en lycée et les 2 meilleures vidéos réalisées en université.
Les productions seront appréciées en fonction de leur créativité et originalité.
Une projection de ces vidéos sera programmée entre le 14 et le 20 mars dans les locaux de la Médiathèque de l’Institut Français de Madagascar à Antananarivo, à laquelle seront conviées les deux meilleures équipes lycéennes et les deux meilleures équipes estudiantines, ainsi que tous les participants de la région d’Analamanga.
Une projection permanente sera ensuite organisée à l’IFM.