Accueil RessourcesEDUCATION NUMERIQUE – 490 personnels du primaire formés


EDUCATION NUMERIQUE – 490 personnels du primaire formés

Parvenu dans sa phase de développement, le projet d’appui à la diffusion de l’éducation numérique financé par l’INSTITUT FRANÇAIS a permis aux personnels de 21 Ecoles Primaires Publiques (EPP) de bénéficier d’une formation de 2 jours à l’utilisation de nouvelles ressources pédagogiques adaptées au Tableau Numérique Interactif (TNI).

18, janvier 2015. par | Webmestre 0 commentaire(s).



C’est sous la coordination du Chef de projet MAPEF que les équipes d’experts en éducation numérique de l’ONG DEFI et de l’association AVANA Education se sont rendues en novembre et décembre 2014 dans 21 régions pour former des personnels de l’enseignement primaire. Cette formation avait débuté en septembre dernier par une phase pilote dans 3 écoles primaires d’Analamanga et Vakinankaratra et permis de former 67 enseignants, directeurs d’école, chef ZAP et conseillers pédagogiques du primaire.

Région CISCO Site (Ecole) Nombre de personnes impliquées/formées
Analamanga Antananarivo Avaradrano Tsarafara 17
Analamanga Manjakandriana Ecole Ste Thérèse 20
Vakinankaratra Antsirabe 1 Sabotsy Ivory 30

Entré dans sa phase de développement, le projet a donné la possibilité à 423 autres agents du Ministère de l’Education Nationale de s’essayer à l’utilisation de séquences pédagogiques adaptées au TNI. On estime qu’au moins 12 000 élèves devraient bénéficier de cette intéressante opération de formation.

Région CISCO Site (Ecole) Nombre de personnes formées
Analanjirofo Fénérive est Ampasimpotsy 25
Bongolava Tsiroanomandidy Ankadinakanga 22
Atsinanana Toamasina Maurice Guyiot 17
Analamanga Antananarivo RV Mahamasina sud 11
Alaotra Mangoro Ambatondrazaka Antsahatanteraka 22
Moramanga Moramanga ambony 26
Itasy Miarinarivo Ampasambazaha 10
Menabe Morondava Morondava centre 18
Betsiboka Maevatanana Andranomangatsiaka 24
Boeny Mahajanga Mahabibo 22
Diana Antsiranana Lavigerie 8
Sofia Antsohihy Haute ville 20
Sava Sambava Sambava centre 18
Amoron’i Mania Ambositra Ramamonjy 23
Haute Matsiatra Fianarantsoa Tsianolondroa 20
Atsimo Andrefana Tuléar Godwintse 18
Ihorombe Ihosy Centre I 22
Atsimo Atsinanana Farafangana Ambalanomby 22
Vatovavy Fitovinany Manakara Tanambao 28
Anosy Fort Dauphin Amparihy 22
Androy Ambovombe Ambovombe centre 27

Les experts en éducation numérique ont noté une forte motivation chez les instituteurs et agents des services déconcentrés du Ministère de l’Education Nationale ainsi que les élèves dans la phase d’expérimentation. Malgré les difficultés posées par l’utilisation technique du TNI, la plupart des enseignants ont fourni de réels efforts alors que pour la grande majorité d’entre eux c’était la première fois qu’ils étaient confrontés à l’utilisation de matériels informatiques et de séances pédagogiques numérisées. Leur volontarisme devrait leur permettre de dépasser les difficultés d’ordre matériel et technique, telles que : salle dédiée au TNI insuffisamment adaptée, assurer la maintenance du TNI, maîtriser les différentes versions du logiciel Open Sankoré, domestiquer des options avancées du logiciel…

Au-delà des aspects purement techniques liés à l’appropriation par les instituteurs de ce nouvel outil, le TNI, les bénéfices pédagogiques observés sont les suivants :


- Progrès sur l’interaction en classe ;
- Amélioration du processus de manipulation et de mise en situation des élèves ;
- Pratique pédagogique davantage centrée sur la pratique ;
- Séances pédagogiques bien construites avec le respect des différentes étapes d’une leçon d’apprentissage (de la problématique à la trace écrite) ;
- Mise en œuvre effective du bilinguisme avec des séances dans les deux langues d’enseignement, le malagasy et le français.

Fort de ce succès, l’ensemble des partenaires du Programme SANKORE au Ministère de l’Education Nationale (MEN) : DTIC, INFP, SCAC, IFM, ONG DEFI, Association AVANA Education… devront envisager un plus vaste déploiement de TNI dans les établissements et initier la création d’un groupe d’experts en éducation numérique au niveau central du MEN et dans les régions pour organiser un suivi du dispositif mais aussi pour assurer la formation continue des enseignants ainsi que la conception de davantage de ressources pédagogiques adaptées au TNI.