Accueil FrancophonieFrancophonie en fête à Mahajanga


Francophonie en fête à Mahajanga

Les Animateurs En Langue Française du Lycée Philibert TSIRANANA de Mahajanga racontent…

1er, juillet 2014. par | Philippe DURAND 0 commentaire(s).


Victoire ! victoire !…..
Nous avons gagné ! …. Par forfait… par manque d’adversaires…
Présent depuis le mois de Janvier 2014 au lycée Philibert TSIRANANA, nous, Animateurs En Langue Française (AELF) de Mahajanga avons monté, en accord avec Mr le Proviseur, une troupe de théâtre.
Le lycée Philibert TSIRANANA était le seul établissement de la région inscrit à la Compétition Nationale de Français. Par conséquent, en concertation avec Mr Patrick RAKOTONDRAVONY, Président de l’AEFM (Association des Enseignants Francophone de Majunga), nous avons décidé de donner une représentation de la pièce de théâtre avant la finale de la Compétition Nationale à Antananarivo.
C’est ainsi qu’est né le projet de l’après midi de « La Francophonie en fête ! ».

L’évènement avait, en outre, pour objectif de rassembler les établissements scolaires de Mahajanga par le biais de concours de chansons et de lectures de poésies.
Mais cette journée consacrée à la valorisation du français ne s’est pas faite en un claquement de doigt, toute une préparation a été nécessaire. Des rencontres régulières avec les membres de l’AEFM et notamment son président nous ont permis d’obtenir l’aide nécessaire à la réalisation de la pièce de théâtre.
La prise en charge des professeurs de français du lycée de l’organisation de la présélection des élèves de l’établissement pour le concours de chansons françaises nous a permis à nous, AELF, de nous consacrer pleinement aux costumes, aux décors de la pièce et aux petits détails qui font toute la différence.

De plus, le 5 juin nous avons organisé, avec le professeur référent, une réunion avec les parents des élèves de la troupe de théâtre. Cette rencontre nous a permis de nous présenter à eux et de répondre à leurs questionnements concernant le séjour de leurs enfants à Antananarivo.

Lors de cette rencontre, les parents furent très enthousiastes d’apprendre ce que leurs enfants réalisent, dans le cadre des activités du club de français et nous donnèrent leur bénédiction pour participer à l’épreuve finale nationale.

Ensuite, nous avons organisé le samedi 07 juin une journée de répétition générale de 8H a 17H, à la Maison de la Culture de la ville, à laquelle furent conviés tous les participants. A cette occasion, une collation a été prévue pour les jeunes.

Malheureusement, à cause de soucis d’organisation, cette journée n’a pu se dérouler comme voulu. L’aménagement des différentes animations pour le 11 juin n’a pu se faire, ni même l’essai de la sonorisation et de la lumière de la Maison de la Culture.
Malgré tout, cette journée a servi aux personnes présentes dans le sens où ils se sont familiarisés à la scène, au micro et à la présence d’un public. L’une des règles du concours de chants était de chanter sur un fond instrumental, ce qui rendit le concours du 11 juin plus intéressant étant donné que ces jeunes artistes devaient connaître leur texte par cœur pour ne pas être pénalisé.
Concernant le théâtre, les comédiens en herbe ont pu évoluer sur un espace approprié à leur activité, la salle réservée au club de français étant trop étroite pour cette grande troupe.
De plus, les échanges qui ont eu lieu ce jour là nous ont permis de faire de nouveaux membres au sein du club.

Enfin le grand jour arriva, dès 7h 30 du matin tous étaient sur le pied de guerre : élèves des divers établissements, techniciens, animateurs et professeurs.
Après des séances de tests de sonorisation et de lumières, et un repas vite englouti, la fête de la francophonie commença.
Comme honorable invité, étaient présents : Monsieur le Directeur de l’Alliance Française, Madame la Chef Adjointe de la CISCO, Monsieur le Coordonateur du Collège français et les responsables des établissements en compétition.
Madame Hanitra, notre tutrice au lycée, assuma admirablement le rôle de présentatrice et d’animatrice de l’évènement. Pendant ce temps, nous autres AELF, nous occupions des aspects techniques et de la mise en scène.

Tout d’abord, eut lieu la pièce de théâtre qui était une première pour la Maison de la Culture depuis près de 30 ans, comme nous le confiait son Directeur. Cette pièce fut agréablement accueillie par un public raffolant des beaux costumes et de l’humour des comédiens.

Ensuite, prirent place les concours inter-établissement de chanson française et de poésie. On a pu constater que le français est une langue appréciée à Mahajanga. Les Majungais sont toujours ravis de participer et d’assister à des spectacles en français.

Ce fut alors le moment de la remise des prix avec la participation de responsables et professeurs des établissements, de Madame la Chef adjointe de la CISCO et des membres de l’AEFM. Les gagnants et chefs d’établissement furent ravis des lots généreusement offerts par le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France.

PNG - 196 ko
Les gagnants du concours de lecture de poésies françaises
PNG - 152.6 ko
Les gagnants du concours de chansons françaises, catégorie collégien.
PNG - 181.1 ko
Les gagnants du concours de chansons françaises, catégorie lycéen.

Afin de clôturer comme il se doit cette journée de la francophonie, l’ensemble des participants, des enseignants présents et des officiels ont été invités à un cocktail dans la salle du Club de français au lycée pour qu’il puissent découvrir ce lieu dorénavant bien aménagé. Ce fut aussi l’occasion d’échanger en vue de futures collaborations.

Pour conclure, cette journée de fête, qui n’est que la première d’une longue série à venir, les membres de l’AEFM et nous le binôme d’AELF avons pu constater que ce type de manifestation demande une longue préparation et une organisation en amont. Ainsi, afin d’améliorer ce type d’évènement, il sera nécessaire de rassembler davantage encore mais ces débuts sont très prometteurs.

Estelle et Frédéric
Animateurs En Langue Française au lycée Ph. TSIRANANA
Mahajanga