Accueil Enseignement supérieur et rechercheDialogue de chercheurs à la FLSH de l’Université d’Antananarivo


Dialogue de chercheurs à la FLSH de l’Université d’Antananarivo

Journées de la Francophonie 2014 : l’Espace chercheurs de la FLSH s’ouvre à la didactique des langues et au dialogue des cultures.

24, mars 2014. par | Webmestre 0 commentaire(s).


L’Espace Chercheurs de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université d’Antananarivo, est un espace dédié au dialogue entre chercheurs.

Placé sous la responsabilité de la chercheure Dominique Tiana Razafindratsimba, depuis 2012, il permet aux enseignants-chercheurs de la FLSH, chaque troisième mercredi du mois, de partager et de discuter de leurs projets, des avancées ou des résultats de leur recherche et, par là, de dynamiser la recherche au sein de la faculté.
Le public composé, au départ, d’enseignants-chercheurs et de doctorants, est désormais, et depuis la mise en place du LMD, également constitué d’étudiants de Master, ce qui leur permet d’assister régulièrement à des conférences-débats.
Tous les domaines des sciences humaines et sociales peuvent être représentés lors des deux ou trois interventions qui sont programmées, et l’Espace Chercheurs a déjà, également, organisé des ateliers pour la recherche destinés aux doctorants et post-doctorants, toujours dans l’optique de dynamiser la recherche.

Le mercredi 19 mars, c’est le thème de la didactique des langues et des cultures qui, pour la première fois a été développé par trois chercheures malgaches et françaises en présence d’un public fourni de chercheurs et d’étudiants de Master.

Le projet MAPEF, représenté par l’un des ETI, a pu alors ouvrir les festivités de la semaine de la Francophonie, avec une communication dont l’intitulé et le contenu permettaient de valoriser l’interdisciplinarité, le contexte local et la nécessité d’ouverture à l’Autre en proposant une réflexion qui allait « De la didactique des langues au dialogue des cultures ».
La communication se proposait ainsi

  • de faire un rappel sur l’évolution de la didactique des langues,
  • de rappeler les statuts qu’occupe le français dans le cadre de l’enseignement/apprentissage,
  • de repréciser ce que sous-tend la recherche d’un dialogue des cultures, et pour finir,
  • de présenter un outil didactique interculturel conçu à Madagascar. Outil qui porte en lui les valeurs et stratégies éducatives de l’interculturalité.

Le programme de cet après-midi était conséquent mais le dynamisme de M. RODIN Serge Henri (LABMED/CRECI), modérateur pour l’occasion, et celui du public ont permis que des échanges particulièrement enrichissants voient le jour.
Le premier séminaire universitaire qui sera prochainement proposé dans le cadre du déploiement du projet FSP MAPEF s’annonce donc déjà comme particulièrement attendu.

Trois interventions portant sur la didactique des langues et des cultures ont été proposées le 19 mars :
- 14h30 - 15h00 : « Didactique des langues et dialogue des cultures », LEMEUNIER-QUERE Magali (Chercheure associée PREFICS, Université Rennes 2/ Projet FSP MAPEF).
- 15h00 – 16h00 : TIANA RAZAFINDRATSIMBA Dominique et ANDRIAMANANTENASOA Marie Ange.
- 15h00 - 15h30 : « La sociodidactique : Une approche contextualisée », présentation du séminaire « Didactique des langues et des cultures, Maurice, 2013 », ANDRIAMANANTENASOA Marie Ange (CEF, DEFF, UA).
- 15h30 – 16h00 : « Présentation d’un projet de recherche : Cultures familiales et cultures scolaires », TIANA RAZAFINDRATSIMBA Dominique (CRECI, UA).

Un débat animé s’est ensuite tenu jusqu’à 17h30.