Accueil FrancophonieJournées des langues vivantes au lycée Gallieni d’Andohalo – Antananarivo


Journées des langues vivantes au lycée Gallieni d’Andohalo – Antananarivo

C’est sous le haut patronage de Monsieur le Ministre de l’Education Nationale que l’ouverture officielle des JOURNEES DES LANGUES VIVANTES au Lycée Galliéni d’Andohalo a eu lieu le mercredi 24 avril 2013.

26, avril 2013. par | Philippe DURAND 0 commentaire(s).


En présence de Monsieur le Directeur de l’Enseignement Secondaire et de la Formation de Masse (DESFM) du Ministère de l’Education Nationale (MEN) représentant Monsieur le Ministre, Monsieur le Proviseur du Lycée Galliéni d’Andohalo a lancé les journées des langues vivantes devant un public constitué de parents, d’enseignants et d’élèves particulièrement intéressés. Outre les représentants du MEN, étaient présents : Madame la Directrice du Centre National d’Enseignement de la Langue Anglaise (CNELA), Monsieur le Directeur du Centre Germano-Malgache (CGM), une enseignante universitaire hispanisante du Département des Langues Vivantes de l’Université d’Antananarivo et Monsieur le Coordonnateur du Programme pour le français du MEN et du Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France.

Les langues vivantes enseignées dans ce prestigieux lycée sont : le malagasy, le français, l’anglais, l’allemand et l’espagnol. Chacune de ces cinq langues a été honorée et célébrée avec des textes, chansons, danses, saynètes et autres activités présentées tour à tour, entrecoupant discours et applaudissements dans une ambiance de fête. Les élèves les plus méritants ont reçu des cadeaux tels que : livres, dictionnaires, session d’apprentissage ou même séjour linguistique.

Le projet d’établissement 2012-2015 du Lycée Galliéni d’Andohalo intègre la redynamisation de la production orale des langues vivantes pour améliorer les compétences de compréhension et de production orales des élèves. Ces dernières années, en raison de l’insuffisance d’heures d’enseignement en classe et de la quasi-absence d’évaluation des productions orales, on a observé une baisse de la capacité des élèves à interagir dans les langues vivantes étrangères y compris en français qui est pourtant la langue d’enseignement.

Or, d’aucun n’ignore que face à la mondialisation, la maîtrise de l’oral d’au moins deux langues vivantes constitue un enjeu fondamental pour la poursuite des études et l’insertion professionnelle. Raison essentielle pour laquelle, les équipes pédagogiques du lycée Galliéni d’Andohalo ont décidé de mettre en place des actions en faveur de la production orale des langues vivantes.

JPEG - 52.2 ko
Les meilleurs élèves en langues vivantes de l’établissement sont récompensés pour leurs efforts et leurs performances dans une ou plusieurs des langues vivantes enseignées.

S’il est admis par tout un chacun que la maîtrise d’une ou de plusieurs langues étrangères est un atout à la fois pour trouver du travail et/ou poursuivre des études, c’est aussi un avantage certain favorisant le développement personnel, l’autonomie, la mobilité, l’intercompréhension et la connaissance de l’autre… des autres.

JPEG - 50.7 ko
Le représentant du service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France annonce l’arrivée en mai 2013 de 2 animateurs en langue française pour accompagner la création d’un Club de français dans l’établissement.