Accueil Associations régionales de profs de françaisL’Association des Professeurs de Français d’Atsinanana (APFA) à l’initiative (...)


L’Association des Professeurs de Français d’Atsinanana (APFA) à l’initiative pour une meilleure harmonisation des contenus d’enseignement

Un regroupement pédagogique de professeurs de français de 3ème a répondu à l’appel de l’APFA pour travailler sur le thème : « Familiariser les élèves aux conditions réelles d’examen, BEPC – français ».

26, mai 2015. par | Webmestre 0 commentaire(s).


C’est au Collège de référence de Toamasina, le 9 mai dernier que Mesdames Ginette RAZANAPERA et Eveline TETELIN, toutes deux formatrices de français et responsables de l’APFA, ont donné une formation ayant pour finalité d’uniformiser le contenu à enseigner, en vue de la préparation collégiale de l’examen BEPC – français.

Suite à l’appel radio diffusé par l’APFA, 40 professeurs de français des Cisconscriptions Scolaires (CISCO) I et II de la région Atsinanana, indifféremment issus des CEG publics ou de Collèges privés, se sont rassemblés pour travailler tous ensemble. Munis des programmes scolaires et de nombreux sujets d’examen du BEPC – français, ils ont échangé autour de leurs pratiques et expériences pour s’accorder autour des trois « savoir-faire » dictés par les programmes scolaires en vigueur :
1- Raconter (1er trimestre)
2- Informer/s’informer (2ème trimestre)
3- Argumenter (3ème trimestre)
Ce travail collectif a permis de dégager un ensemble de recommandations qui faciliteront, à la fois le travail des professeurs, mais aussi celui des élèves candidats au BEPC. D’autre part, le regroupement a également donné lieu à des travaux autour de la question « Comment mener une séance de révision ? ». Chaque participant a pu réfléchir sur la typologie des questions posées à l’examen ainsi que sur les consignes en vue de mieux accompagner les élèves dans leur préparation à l’examen du BEPC.

Lors de la synthèse de la journée de travail, la quarantaine de professeur a pris une décision commune. Il a été convenu qu’une séance hebdomadaire de révision de 2 heures serait mise en place dans chaque établissement et qu’un « examen blanc » serait mis en place. Ces décisions feront l’objet d’un courrier argumentatif de l’APFA aux Chefs d’établissement pour obtenir non seulement leur accord mais aussi et surtout leur adhésion.
L’Association des Professeurs de Français d’Atsinanana a été créée en août 2012. Très active, elle compte déjà plus d’une centaine d’adhérents.