Accueil FrancophonieL’Education bi-/plurilingue à Madagascar : Enjeux et perspectives.


L’Education bi-/plurilingue à Madagascar : Enjeux et perspectives.

Le mardi 17 mars 2015, de 9h à 17h, l’Institut Français de Madagascar (IFM) organise une Table Ronde intitulée : « L’Education bi-/plurilingue à Madagascar : Enjeux et perspectives. »

7, mars 2015. par | Philippe DURAND 0 commentaire(s).


Le mardi 17 mars 2015, de 9h à 17h, l’Institut Français de Madagascar (IFM) organise une Table Ronde intitulée : « L’Education bi-/plurilingue à Madagascar : Enjeux et perspectives. »
L’évènement est orchestré par un collectif d’enseignants issus du réseau des sept associations malgaches d’enseignants de français, de l’Ecole Normale Supérieure d’Antananarivo, du Département d’Etudes Françaises et Francophones de l’Université d’Antananarivo, des Départements d’Etudes Françaises des Universités d’Antsiranana, de Toamasina et de Toliara etc… en étroite collaboration avec l’équipe des Experts Techniques Internationaux de la Coopération française placée au Ministère de l’Education Nationale.
La trentaine d’enseignants organisateurs souhaite renforcer et enrichir le débat actuel sur la position, dans le système d’enseignement, de chacune des langues en présence sur le territoire malgache. Ce collectif veut permettre l’instauration d’une réflexion approfondie puis d’un dialogue réfléchi sur le sujet de l’éducation bi-/plurilingue à Madagascar. Cet évènement se propose de rassembler des acteurs institutionnels, de la société civile, du monde de l’éducation, de l’enseignement supérieur autour d’experts : ethnolinguistes, sociolinguistes et spécialistes de l’approche bi-/plurilingue à l’école.
La manifestation a obtenu le soutien du Bureau Océan Indien de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF-BOI), de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et de l’Institut Français de Paris. Elle donnera lieu à la rédaction d’un compte rendu documenté qui sera remis aux autorités malgaches de l’éducation (MEN, METFP, MESupReS…).