Accueil Partenaires associatifsL’homme et la biodiversité à Madagascar


L’homme et la biodiversité à Madagascar

Le lycée NANISANA à répondu à l’invitation du CIRAD

21, avril 2013. par | Philippe DURAND 0 commentaire(s).


Le mardi 16 avril, les responsables du lycée NANISANA d’Antananarivo ont répondu positivement à l’invitation du CIRAD en autorisant la participation d’une soixantaine d’élèves de seconde et de leurs professeurs de SVT à une projection/débat à l’Institut Français de Madagascar sur le thème : Les Baobabs, ce symbole de Madagascar est-il en danger ?

Autour du film « Le baobab, l’arbre aux mille surprises », les 72 invités de cet établissement scolaire public ont découvert l’un des symboles de Madagascar où poussent six espèces endémiques. Cet arbre fragile, méconnu du grand public et actuellement menacé par les activités humaines et la transformation des écosystèmes a fait l’objet d’une présentation qui a beaucoup intéressé les élèves tant les questions furent nombreuses à l’issue de la projection. Les chercheurs du CIRAD (Centre de coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement), de l’Université d’Antananarivo et du MNP (Madagascar National Parks), tous passionnés par leur travail, ont réussi à faire partager leurs découvertes et leur émerveillement mais aussi leur crainte quant à la survie de ces espèces.

Les élèves du lycée NANISANA ont bénéficié de cette opération grâce au soutien de l’Institut Français de Madagascar et du sponsor MADAUTO qui a gratuitement mis à disposition ses bus pour transporter élèves, enseignants et accompagnateurs dont les deux animateurs en langue française qui animent le club de français du lycée depuis un trimestre.

A la sortie de l’IFM, les professeurs de SVT et les élèves ont manifesté leur joie et leur souhait de participer à une prochaine opération de ce type. En effet, apprendre en recevant de manière vivante et animée des connaissances, des informations sur un objet précis contribue efficacement à renforcer tant les compétences que la curiosité dont doit faire preuve chaque élève. Pouvoir regarder, écouter, échanger puis analyser les informations amène l’élève à parfaire ses apprentissages.