Accueil FormationsLancement de la session 2017 du renforcement méthodologique des enseignants (...)


Lancement de la session 2017 du renforcement méthodologique des enseignants du secondaire

Débutées en 2014, les sessions de formation, prévues dans le cadre de la sous-composante 1B du projet MAPEF, viennent de reprendre cette année avec la formation méthodologique, dans les sept régions d’intervention du projet, de 180 enseignants du secondaire, officiant en CEG

19, juin 2017. par | Nicolas-André Millet 0 commentaire(s).


La formation, qui s’est ouverte le 12 juin dans six zones (Antananarivo, Mahajanga, Antsiranana, Fianarantsoa, Toliara, Toamasina) et qui se déroulera le 17 juillet à Antsirabe, prend place à l’INFP d’Antananarivo et dans les CRINFP des régions d’intervention du projet MAPEF.
La formation a mobilisé 10 formateurs.

Au cours de la cérémonie d’ouverture, qui s’est tenue le 12 juin dernier à l’INFP, on notait la présence de Madame Nivo Hanta RAHARIMBOAHANGY, Assistante de Monsieur le Directeur de l’Institut National de Formation Pédagogique (INFP) et de Monsieur Lalaharontsoa RAKOTOJAONA, Directeur Général de l’Enseignement Secondaire et de la Formation de Masse au Ministère de l’Education Nationale, lequel a officiellement prononcé le discours d’ouverture de la formation.

JPEG - 52.4 ko
Monsieur Lalaharontsoa RAKOTOJAONA, Directeur Général de l’Enseignement Secondaire et de la Formation de Masse au Ministère de l’Education Nationale prononce le discours d’ouverture de la formation aux côtés de Madame Nivo Hanta RAHARIMBOAHANGY, Assistante de Monsieur le Directeur de l’Institut National de Formation Pédagogique (INFP)

Comme l’an passé, cette formation, totalisant 60 heures en présentiel, prend pour support de formation un livret réalisé en 2014, par une équipe de conception réunie autour de l’ETI en charge de cette action : Mesdames Aina Ranaivomanana, directrice de l’enseignement secondaire (INFP) ; Ramy David, formatrice de français (INFP) ; Seheno Rabearimanana, membre de la FMTF & enseignante de lycée et Aina Ratsimbazafy, membre de la FMTF, enseignante à l’ENS (Université d’Antananarivo).
Les stagiaires s’appuient en outre sur la nouvelle édition de l’ouvrage : Apprendre une langue pour communiquer : Précis méthodologique pour les enseignants de malgache et de français, produit par le projet ABM (Appui au Bilinguisme à Madagascar).

S’articulant autour de six modules, cette formation a pour but de renforcer les capacités des enseignants et d’affûter leurs techniques professionnelles, en matière de préparation et d’animation de cours, de production de supports pédagogiques et d’évaluation, de travail en équipe.

Cette formation, qui s’achèvera le 22 juin dans 6 régions et le 27 juillet en Vakinankaratra, n’est que le premier volet de la sous-composante 1B. En effet, du lundi 21 août au vendredi 1er septembre prochains, puis du lundi 11 au vendredi 22 septembre 2016, prendra place le volet linguistique de la formation. Il aura lieu dans le réseau des Alliances françaises.

Portfolio