Accueil Enseignement supérieur et rechercheLe multimedia au service du renforcement linguistique au niveau (...)


Le multimedia au service du renforcement linguistique au niveau universitaire

« Le multimedia au service du renforcement linguistique au niveau universitaire » : une intervention proposée lors de la Conférence des présidents des universités et des chefs d’institutions d’enseignement supérieur (COPRIES) au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique malgache [(MESupRes).

17, mai 2013. par | Webmestre 0 commentaire(s).


Le 30 avril 2013 s’est tenue la Conférence des présidents des universités et des chefs d’institutions d’enseignement supérieur (COPRIES) au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique malgache (MESupRes) en présence de SEM RAZAFINDEHIBE Amette Etienne Hilaire, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

A cette occasion, M. Horace Gatien, Secrétaire Général, a tenu à ce que la question du renforcement des compétences linguistiques des étudiants malgaches soit abordée.

Une intervention intitulée : « Le multimedia au service du renforcement linguistique au niveau universitaire » a ainsi pu être proposée par l’ETI en charge du secondaire et de l’universitaire au sein de notre Programme pour le français à un public averti pour rappeler que face aux besoins en renforcement linguistique des étudiants francophones à travers le monde, et en particulier à Madagascar, il a paru opportun au Ministère français des Affaires Etrangères de mettre à disposition de structures d’enseignement supérieur, identifiées localement, des outils multimedia pertinents destinés au public estudiantin.

Le service de l’audiovisuel éducatif qui relève de l’Institut Français Paris est, en effet, un acteur essentiel de la diffusion de la langue française et des cultures francophones à travers le monde et s’avère être un partenaire essentiel de la Promotion de la Francophonie à Madagascar assumée par le SCAC de l’Ambassade de France dans le cadre de formations et dotations destinées aux collèges et lycées pour les documents sonores et aux établissements de l’enseignement supérieur pour ce qui concerne les documents sonores et audiovisuels.

A Madagascar, ont été créés dans plusieurs établissements d’enseignement supérieur public et privé (Antananarivo, Fianarantsoa, Toamasina, Antsirabe et Ambositra) des Centres de Ressources pour l’Enseignement du Français (CREF) en complément des Espaces Numériques de Travail (ENT) déjà développés, entre autres, dans toutes les universités publiques grâce à la coopération franco-malgache et au projet FSP MADES.

ENT et CREF permettent donc aujourd’hui d’envisager une politique de renforcement des compétences linguistiques des étudiants en français avec plus de sérénité.

Par leur nombre et par leur présence, ils donnent aujourd’hui la possibilité de mobiliser des outils multimedia fournis par le service de l’audiovisuel éducatif (CD et DVD) ou créés localement (arborescence Tout En Clic) pour venir appuyer une politique linguistique universitaire.

L’intervention proposée à M. Le Ministre, M. le Secrétaire Général et aux cadres universitaires présents lors de la COPRIES aura permis de présenter les outils pédagogiques mobilisables mais également de rappeler les conditions techniques et pédagogiques requises pour une réelle inscription du renforcement des compétences en français des étudiants dans le cadre d’un projet d’établissement.