Accueil FormationsMAPEF / PASSOBA-Education : Formation de 230 formateurs locaux


MAPEF / PASSOBA-Education : Formation de 230 formateurs locaux

La formation des 230 formateurs locaux est dispensée par les 17 « Grands formateurs », elle durera deux semaines.

27, août 2014. par | Webmestre 0 commentaire(s).


JPEG - 89.6 ko
Cérémonie d’ouverture au CRINFP de Toamasina

C’est à l’Institut National de Formation Pédagogique (INFP) et dans 6 de ses centres régionaux (CRINFP) que la formation des 230 formateurs locaux a démarré le lundi 14 août 2014. A l’issue de cette formation, ces formateurs vont devoir à leur tour, prendre en charge la formation en renforcement linguistique et pédagogique du et en français et « en présentiel » de 5 500 personnels du primaire

JPEG - 67.9 ko
Un des 3 groupes de formateurs locaux au CRINFP de Toliara I

Les 17 « Grands formateurs » qui ont été formés pendant la première quinzaine d’août ont pour mission de transférer à leurs collègues formateurs locaux, les contenus de formation ainsi que la méthodologie et les techniques d’animation qu’ils ont eux-mêmes acquis et auxquelles ils se sont exercés.
Afin de veiller à la qualité du dispositif, chaque formateur local a subi un test linguistique en français. Les experts techniques internationaux Olivier KALAYDJIAN (Prolangue Mada) et Philippe DURAND (Chef de projet MAPEF) ont mis en place ce type de sélection pour déceler chez les agents du Ministère de l’Education Nationale, celles et ceux qui sont les plus aptes (dont environ 10% d’agents retraités) à transférer les contenus de formation des modules « Renforcement linguistique et pédagogique des personnels du primaire ». Ils ont été très largement aidés dans cette lourde tâche par les référents sur zone du projet MAPEF, notamment les référents « instituteurs », « directeurs d’école » et « réseautage » ainsi que par les responsables et membres actifs du réseau des Associations d’enseignants de français à Madagascar.

JPEG - 86.2 ko
Activité de simulation au CRINFP de Toliara I

Pour parfaire la formation des formateurs locaux, des missions d’expertise ont été menées sur les 4 régions de convergence MAPEF / PASSOBA-Education (Atsimo Andrefana, Atsinanana, Boeny, Vakinankaratra). Elles ont pris la forme d’entretiens individuels et ont concerné plus de 70% des formateurs locaux desdites régions afin de vérifier la qualité de leur expression orale en langue française. Ces missions assurées par les experts techniques internationaux ont également permis de contrôler la qualité des transferts de compétences des grands formateurs vers les formateurs locaux. La bonne gestion du dispositif demande aussi un investissement continu des référents du projet MAPEF et tout particulièrement des référents « instituteurs », pour chacune des sept régions touchées par l’action dans sa globalité.

Dans le même temps, à l’INFP, la logistique est assurée par une équipe technique particulièrement efficace qui va permettre en temps et en heure l’acheminement dans tous les CRINFP des matériels et supports de formation. Dés le lundi 1er septembre, chaque formateur local aura donc à sa disposition tout ce qui va lui être nécessaire à la bonne conduite de la formation des bénéficiaires finaux dans les 230 Ecoles Primaires Publiques (EPP) de CISCO I mais aussi de CISCO II qui vont devenir pour 5 semaines de véritables centres de formation.
Enfin, les services centraux et régionaux du Ministère de l’Education Nationale sont d’ores et déjà mobilisés pour préparer la mise en place de missions d’observation (cadres) et de suivi/évaluation (agents). Tous les acteurs impliqués par cette action sont donc prêts pour suivre de très près la formation de celles et ceux pour lesquels tout ceci a été pensé et réalisé : les instituteurs tout d’abord mais aussi des chefs ZAP et des conseillers pédagogiques du primaire.