Accueil FormationsPartenariat MAPEF / PASSOBA-Education : renforcement linguistique et (...)


Partenariat MAPEF / PASSOBA-Education : renforcement linguistique et pédagogique pour les personnels du Primaire. Formation des formateurs de formateurs locaux.

C’est à l’Institut National de Formation Pédagogique (INFP) que se sont achevées le vendredi 17 juillet 2015 les deux semaines de formation des 19 « Grands formateurs », chargés de former 265 formateurs locaux. Cette formation s’inscrit dans le cadre du renouvellement de l’action partenariale MAPEF /PASSOBA-Education. Cette action MEN /France /UNION EUROPÉENNE, appelée « Renforcement linguistique et pédagogique des personnels du primaire » concernera au total 6 850 instituteurs, Chefs ZAP et Conseillers pédagogiques du primaire.

21, juillet 2015. par | Sandrine Conan 0 commentaire(s).


Région Atsimo Andrefana : Annie Zoé RAVOLOLONIAINA, Jeannine Martine RAZAFINDRAKELA, Loria BUSCOTINE – Région Atsinanana : Lydie Samuëline RAZAFIZANAMBELONOMENANAHARY, Ginette RAZANAPERA, Manitra Voanirina RAMANANDRAIBE – Région Boeny : Marie Berline VOLAZANDRY, Soarinjanahary RAKOTOASIMBOLA – Région Vakinankaratra : Marie Jeannette RAZAFIARISOA, Daniella RAVAOMIALIMANANA, Fy RANDRIANASOLO – Région Betsiboka : Myriam Pierrette RAVAONANTOANDRO, Émile ZAFILAHY - Région Diana : Clairette SOAZARA, Micheline BEFENO – Région Analamanga : Aurélie RASOARIMANANA, Armandine PRUVOT – Région Haute Matsiatra : Soloarintsoa RAHERINIAINA, Yvette ANDRIAMORA RABETOANDRO.

Après une première opération de formation en linguistique et pédagogie de 210 heures menée en 2014, les mêmes personnels de l’enseignement primaire, exerçant leur fonction dans les Circonscriptions Scolaires (CISCO) I et II des 4 régions de Madagascar (Atsimo Andrefana, Atsinanana, Boeny, Vakinankaratra) sur lesquelles le programme PASSOBA-Éducation et le Projet de Fonds de Solidarité (FSP) MAPEF interviennent, seront formés à leur tour « en présentiel » durant l’année scolaire 2015-2016. Les trois autres régions MAPEF (Analamanga, Haute Matsiatra, Diana) bénéficieront elles aussi de cette formation de 150 heures en linguistique et 60 heures en pédagogie (700 nouveaux personnels du primaire en 2015 puis autant en 2016).

À la demande expresse des autorités de l’éducation (DREN) de la région BETSIBOKA, cette zone géographique principalement rurale intègre cette opération de formation en 2015. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une région de convergence entre les deux projets/programmes, elle compte néanmoins parmi les 9 régions bénéficiaires du Programme PASSOBA-Education. Sa proximité de la région BOENY rend possible l’opérationnalisation de l’action de formation dans cette 8ème région.

La formation menée par les deux Experts Techniques Internationaux : Philippe DURAND, Chef de Projet MAPEF, et Sandrine CONAN, ETI du Projet MAPEF, a permis de faire découvrir aux « Grands formateurs » les nouveaux livrets linguistique et pédagogique. L’édition 2014 a été améliorée et rééditée et une nouvelle édition 2015-2016 complète les outils précédemment conçus. Des supports d’accompagnement de ces nouveaux livrets ont été élaborés lors de ces deux semaines de formation et permettront aux 19 agents du Ministère de l’Éducation Nationale de conduire avec efficacité la formation des formateurs locaux, dans chacune des 8 régions concernées par cette action d’envergure.

Monsieur Lalaharontsoa, Directeur Général de l’Enseignement Secondaire et de la Formation de Masse (DGESFM) a rappelé dans son discours de clôture toute l’importance que donne le Ministère de l’Education Nationale (MEN) à l’amélioration de la qualité de l’enseignement et n’a pas manqué de remercier l’ensemble des agents : concepteurs, formateurs, coordinateurs pour leur implication et engagement.
On notait la présence de Mesdames les Directrices de l’Enseignement Secondaire (DES), des Etudes et de la Recherche Pédagogique (DERP) ainsi que celle de Monsieur le Directeur de l’Education Fondamentale (DEF) et de Madame la Directrice de la Formation du Primaire (DI) de l’INFP.
L’Ambassade de France était représentée par Monsieur Vincent BARON, Conseiller adjoint de Coopération et d’Action Culturelle.