Accueil Partenaires institutionnelsRelance de la coopération de l’Organisation Internationale de la Francophonie (...)


Relance de la coopération de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) à Madagascar dans le secteur de l’éducation

La Direction de la diversité linguistique et de la langue française de l’OIF a signé le 19 juin 2015 un protocole d’accord avec l’Institut National de Formation Pédagogique qui va porter l’opération en étroite collaboration avec l’équipe projet MAPEF placée au MEN.

29, juin 2015. par | Philippe DURAND 0 commentaire(s).



Afin de soutenir Madagascar dans la période cruciale de sortie de crise, l’OIF a convenu d’un plan d’action intégré en fonction des besoins identifiés, de la valeur ajoutée de l’OIF par rapport aux autres acteurs impliqués et des financements disponibles. Ainsi, dans le cadre de sa programmation 2015-2018, la Direction de la diversité linguistique et de la langue française (DLF) de l’OIF appuie le Ministère de l’Education Nationale de la République de Madagascar dans son processus d’amélioration de la qualité du système éducatif dans un environnement bilingue. L’OIF soutient spécifiquement, à travers le programme « Français langue étrangère », l’enseignement du et en français et le renforcement des compétences des acteurs de cet enseignement (cadres éducatifs, conseillers pédagogiques, formateurs de formateurs et enseignants du secondaire).
Le projet « Madagascar-APpui à l’Enseignement du et en Français » (MAPEF) d’une durée de 36 mois a été élaboré avec les autorités nationales concernées et la Coopération française et mis en œuvre en 2014. Etroitement articulé avec le projet d’appui à l’éducation de l’Agence Française de Développement (AFD), ses actions s’inscrivent en complémentarité avec celles engagées dans le cadre du plan « Education Pour Tous » et du programme intérimaire financé par les Partenaires Techniques et Financiers. L’appui à la Francophonie et à l’enseignement du et en français constitue une priorité de la Coopération française, l’amélioration du niveau de français étant une des clés de l’amélioration du système éducatif. Le projet MAPEF œuvre en particulier pour une politique de renforcement des capacités des enseignants de français ou en français et la définition d’une politique linguistique et éducative nationale claire et cohérente qui tienne compte du contexte sociolinguistique malgache.

Au regard de la cohérence de ces objectifs avec la programmation quadriennale de la DLF et du programme FLE, l’OIF a proposé à l’INFP de s’associer aux efforts déployés par la Coopération française et d’inscrire ses actions dans le cadre logique du projet MAPEF. Afin de démultiplier le nombre de bénéficiaires, une contribution financière d’un montant total de 48 650 euros pour l’année 2015 est consacrée aux axes suivants :
Composante 1 : « Renforcement des capacités des enseignants du primaire et du secondaire »
Sous-composante 1b : renforcement linguistique et pédagogique de 560 enseignants du secondaire : 60 enseignants supplémentaires seront formés.
Sous-composante 1c : appui à la recherche sur l’enseignement du et en français.
Objectif 1 : soutien à la recherche en politiques linguistiques et éducatives.
Appui au séminaire régional des 8 et 9 juillet à Tuléar sur la problématique des langues d’enseignements à tous les niveaux du système éducatif malgache : extension du séminaire sur une deuxième journée, élargissement du public, nombre de chercheurs invités de l’ENS plus grand.

Composante 2 : « Valorisation des approches de qualité dans les établissements »
Sous-composante 2b : accompagnement de 330 établissements ayant un projet de dynamisation de l’enseignement du français.
Objectif 1 : Sensibiliser puis former 330 chefs d’établissements aux modalités de mise en place d’actions et à la gestion des équipes pédagogiques dans une démarche de projet : 150 chefs d’établissements supplémentaires formés.