Accueil FormationsRenforcement linguistique et pédagogique des personnels du primaire : les (...)


Renforcement linguistique et pédagogique des personnels du primaire : les services centraux et décentralisés du MEN largement impliqués.

La 2ème session de formation PASSOBA Education/MAPEF s’est déroulée du 21 au 30 décembre derniers. 40 agents du Ministère de l’Education Nationale se sont rendus sur les sites de formation et ont suivi plusieurs groupes sélectionnés parmi les 234 en activité, dans les 5 régions : Atsimo Andrefana, Atsinanana, Boeny, Betsiboka et Vakinankaratra.

1er, février 2016. par | Sandrine Conan 0 commentaire(s).


15 cadres du Ministère de l’Éducation Nationale (MEN) ont été sélectionnés par Monsieur Serge Thierry TSITOARA, Directeur des Technologies de l’Information et de la Communication (DTIC), afin de mener des missions de terrain dans le but d’observer et d’évaluer l’opération de formation appelée « Renforcement linguistique et pédagogique des personnels du primaire ».
Ces missions assurées par les services centraux du MEN sont renforcées par la mise en œuvre de missions locales exécutées par 25 agents des Circonscriptions Scolaires (CISCO) I et II, soit 5 agents par région.

Les 40 agents du MEN doivent tout d’abord évaluer l’appropriation des nouveaux livrets linguistique et pédagogique par les bénéficiaires, édition 2015-2016, et relever les points suivants :
• observation du déroulement général de la formation (organisation, assiduité, ponctualité…),
• évaluation de la qualité du travail des formateurs locaux,
• recueil des remarques et suggestions des acteurs locaux en vue d’une amélioration du dispositif (adéquation des supports aux objectifs de la formation et aux publics, formation des formateurs locaux…),
• régulation des difficultés rencontrées localement,
• entretien avec les responsables des services déconcentrés du MEN (DREN, CISCOs, CRINFP…).

Entre chaque session, les chefs ZAP et Conseillers Pédagogiques bénéficiaires de cette formation, les référents « instituteurs » et « réseautage » MAPEF effectuent des missions d’accompagnement en classe afin de remédier éventuellement aux difficultés que peuvent rencontrer les enseignants dans la mise en pratique des contenus de formation.

Pour rappel, la formation PASSOBA Education/MAPEF se déroule cette année en discontinue, sur trois périodes. La première session a eu lieu du 21 septembre au 3 octobre, la deuxième du 21 au 30 décembre et la dernière session sera effectuée du 21 mars au 2 avril 2016.

Même si la saison des pluies a entraîné une légère baisse du taux de présence des stagiaires, il n’en demeure pas moins que motivation et implication sont les termes les plus employés dans les rapports de suivi. La lecture des fiches et rapports d’évaluation laisse envisager la réussite de l’action et de son objectif principal : contribuer à améliorer sensiblement la qualité de l’enseignement du et en français dans les écoles primaires du système public d’éducation à Madagascar.