Accueil FrancophonieSemaine de la langue française : un atelier « kamishibaï » proposé aux (...)


Semaine de la langue française : un atelier « kamishibaï » proposé aux enseignants du primaire.

La semaine de la langue française a été l’occasion de rassembler à l’Institut Français de Madagascar 13 des référents MAPEF du secteur primaire (référents « instituteurs » et « directeurs d’école »).

25, mars 2016. par | Sandrine Conan 0 commentaire(s).


Le 15 mars 2016, les 13 référents présents, venant des 7 régions couvertes par le projet MAPEF, ont pu participer à un atelier ayant pour objectif de présenter un outil pédagogique, le kamishibaï - petit théâtre ambulant japonais - qui permet de créer des animations autour du conte. Cet atelier était encadré par Madame Samrina RIFFI, Animatrice En Langue Française (AELF) qui avait déjà présenté cet outil lors de la formation à la démarche de projet et aux TICE des Chefs d’Établissement.
Il était donc pertinent que le secteur primaire puisse bénéficier à son tour de cette activité, parfaitement adaptée au jeune public.
Après avoir découvert en vidéo les origines du kamishibaï et son utilisation, les 13 référents se sont lancés dans la fabrication du butaï, cadre en carton où sont glissées les planches du conte.

Les 11 planches qui ont servi de support sont tirées d’un album bilingue, français/malgache : « Indiambolamena et la corne de rhinocéros ». L’auteure, Sophie Bazin, a honoré de sa présence cette matinée et présenté sa collection ainsi que les animations qu’elle propose aux écoles primaires publiques (EPP) malgaches.

Les référents MAPEF du primaire sont retournés dans leur région avec leur kamishibaï. Ils présenteront cette technique de conte aux enseignants des EPP lors de journées de formation. Cette activité pourra aussi être mise en place afin de dynamiser l’enseignement du français, dans le cadre de la sous-composante 2A du FSP MAPEF, « formation à la démarche de projet et aux TICE des directeurs d’école ».

Portfolio