Accueil SéminairesSéminaire des responsables d’associations d’enseignants de français


Séminaire des responsables d’associations d’enseignants de français

C’est à la demande générale que s’est tenu les 1er et 2 juillet derniers à l’Institut Français de Madagascar (IFM) le premier séminaire des responsables d’associations d’enseignants de français.

6, juillet 2014. par | Philippe DURAND 0 commentaire(s).


Sous le patronage du Ministère de l’Education Nationale (MEN) représenté par son Directeur de Cabinet, Monsieur Anatole Herimana RAHALISON et son Secrétaire Général, Monsieur Rolland Justet RABESON en présence de Messieurs Vincent BARON, Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France, Lalaharontsoa RAKOTOJAONA, Directeur Général de l’Enseignement Secondaire et de la Formation de Masse et de Madame Chantal Jeannine Claudia SOLONIAINA Directrice de l’Enseignement Secondaire que se clôturaient les travaux de ce tout premier séminaire. On notait également la présence de Monsieur Hugues MAILLOT, Directeur Général Adjoint – Pôle des Solidarités Actives du Conseil Général de La Réunion, de Madame Monique COUDERC, responsable de l’antenne du Conseil Général de la Réunion à Madagascar ainsi que celle de Monsieur Marc SARRAZIN, Délégué Général de l’Alliance Française à Madagascar.

En parallèle à ce séminaire s’est tenu le second regroupement du dispositif des Animateurs En Langue Française (AELF) affectés dans 8 lycées publics de la Grande Ile ; les AELF sont actuellement au nombre de 15 et tous issus de La Réunion. Ce réseau résulte d’un partenariat particulièrement actif et sans cesse renouvelé entre le MEN, le SCAC de l’Ambassade de France et le Conseil Général de La Réunion.

Les deux journées de travail intensives auront permis d’aborder les questions liées à l’évaluation à mi-parcours du dispositif AELF ainsi que celles de la mise en réseau des 6 associations d’enseignants de français que compte désormais le pays : l’Association des Professeurs de Français de Madagascar (FMTF) à vocation nationale et créée en 1979 et les 5 associations régionales suivantes, toutes créées en 2012/2013 :
- APFT, Association des Professeurs de Français de Tuléar ;
- APFA, Association des Professeurs de Français d’Atsinanana,
- AEFM, Association des Enseignants Francophones de Majunga ;
- FRANCOMATSIATRA, Association des Enseignants de Français de la Haute Matsiatra ;
- AEFV, Association des Enseignants de Français du Vakinankaratra.

De nombreux travaux communs aux deux groupes, réseau des associations (14 responsables venus de 7 régions) et dispositif des AELF, ont eu lieu sur leur convergence et leur complémentarité, notamment en ce qui concerne les actions francophones nationales : l’opération « Dis-moi dix mots… » et la manifestation « Compétition Nationale de Français » (CNF).
Quand de son côté le réseau des associations d’enseignants de français travaillait à la rédaction d’une charte commune et était associé à la rédaction du cahier des charges d’une formation au management associatif (sous-composante 3b du Projet MAPEF), les Animateurs En Langue Française faisaient le bilan de l’année scolaire écoulée et travaillaient à la définition de leurs objectifs opérationnels pour l’année scolaire à venir.

En conclusion, les associations et les animateurs constituent un véritable réseau qui concourt de par les activités qu’il met en œuvre tant en direction des élèves qu’en direction des enseignants, à promouvoir la francophonie à Madagascar. Ses actions font l’objet d’un vrai partenariat productif et engagé pour améliorer les compétences professionnelles des enseignants de français et d’expression orale et écrite des élèves. Encouragé par les autorités du MEN et ses partenaires, ce réseau est appelé à se développer très rapidement.