Accueil TICETroisième Comité de Pilotage du programme de Classes Numériques à Madagascar (...)


Troisième Comité de Pilotage du programme de Classes Numériques à Madagascar (dispositif Sankoré)

Après l’installation de 518 Tableaux Numériques Interactifs (TNI) sur l’ensemble du territoire, puis la mise en place de plusieurs dispositifs de formation à leur utilisation, le programme de Classes Numériques « Sankoré » s’est attaché à la création de ressources pédagogiques. Il arrive aujourd’hui à une période charnière, celle de la pérennisation du dispositif, dont le troisième Comité de Pilotage, réuni le 26 mars dernier à l’INFP (Institut National de Formation Pédagogique), s’est attelé à définir les contours.

13, avril 2015. par | Nicolas-André Millet 0 commentaire(s).


Chaque partenaire engagé dans le dispositif « Sankoré » à Madagascar était représenté à ce troisième Comité de Pilotage pour faire le point sur la situation actuelle de l’utilisation du TNI dans les établissements. Étaient notamment présents Monsieur le Secrétaire Général du Ministère de l’Éducation Nationale, Monsieur le Directeur de l’INFP, Monsieur le Directeur de l’INFOR (Institut National de Formation des Personnels des Établissements d’Enseignement Technique et Professionnel), Monsieur le Directeur des Systèmes d’Information du MEETFP (Ministère de l’Emploi, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle), Monsieur le Délégué Général de la Fondation Alliance Française à Madagascar, ainsi que les représentants de l’ONG Défi et du REPTA (Réseau Éducation Pour Tous en Afrique).

La réunion présidée par Monsieur Sébastien VITTET, Attaché de Coopération près l’ambassade de France, a permis de faire le bilan de l’usage, tant technique que pédagogique, des TNI dans tout le pays. En effet, après la présentation, par Madame Ramy DAVID, formatrice à l’INFP, d’une séance pédagogique de Français intégrant pleinement le TNI, l’ONG Défi a fait un bilan de son action (création de ressources numériques utilisables par les enseignants des Écoles Primaires malgaches dotées d’un Tableau Numérique Interactif ; approche pédagogique active inspirée de la "Main à la pâte" ; formation des enseignants). La représentante du REPTA s’est livrée à un exercice similaire.

Suite à quoi, l’INFP a présenté au Comité de pilotage son compte-rendu narratif et financier sur le dispositif de formation à l’utilisation du Tableau Blanc Interactif (TNI) qui avait fait l’objet d’une convention entre l’Ambassade de France à Madagascar et l’Institut National de Formation Pédagogique.

Ensuite, un projet de pérennisation du dispositif a été présenté au Comité de Pilotage. Il prévoit, au-delà de recommandations techniques, la formation de 30 référents « Classes numérique Sankoré » issus des CRINFP, lesquels seront à l’avenir amenés à apporter une assistance, technique et pédagogique, dans les établissements de leur région.

Enfin, les derniers échanges ont concerné TechNIprofs, projet multipartenarial de renforcement linguistique et méthodologique en français des enseignants de l’enseignement technique et professionnel malgache.

La réunion s’est achevée avec la présentation, par le Délégué général de la Fondation Alliance Française à Madagascar, de l’intérêt du TNI dans l’enseignement du FLE. Monsieur Sarrazin a enfin mis en partage, avec les autres membres du Comité de Pilotage, un guide à l’utilisation d’OpenSankoré nouvellement créé par l’Alliance Française.