Accueil FrancophonieUn séjour à La Réunion enrichissant pour les 4 lauréats du concours Logo Rallye (...)


Un séjour à La Réunion enrichissant pour les 4 lauréats du concours Logo Rallye Francophone 2012

C’est avec le concours actif de Madame Monique Couderc, responsable de l’antenne du Conseil Général de La Réunion à Antananarivo qu’un somptueux programme, à la fois culturel et linguistique, a pu être établi. Celui-ci, fait de visites et de rencontres n’a laissé que peu de répit aux 2 enseignants et aux 2 étudiants victorieux du concours LOGO RALLYE Francophone 2012. Kiady, Viviane, Harinosy et Walter ont qualifié de dense et d’enrichissante la découverte de l’île intense qu’est La Réunion.

3, août 2012. par | Philippe DURAND 0 commentaire(s).


Départ fixé au lundi 16 juillet, le séjour a duré 5 jours. Dès leur arrivée, ils ont été reçus par les autorités du Conseil Général de l’île et notamment par son Vice-Président Monsieur Roland ROBERT. La visite de l’hémicycle du Conseil Général de La Réunion et un pot de bienvenue ont précédé leur transfert à l’hôtel situé en centre ville de SAINT-DENIS.

La visite des Musées Léon DIERX et de VILLELE, de l’Artothèque sans oublier le musée du Sel a alterné avec celle du Conservatoire Botanique du Mascarin, du Lazaret de la Grande Chaloupe et du Centre International d’Etudes Pédagogiques (CIEP) du Tampon. Au delà de ces découvertes culturelles et éducatives, les lauréats ont pu observer les beautés de l’île en la parcourant du nord au sud et d’est en ouest.

Chaque jour, une rencontre différente les attendait. Celle tout d’abord de l’écrivaine réunionnaise Joëlle ECORMIER, lauréate du prix Vanille de la Réunion des livres en 2012 dans la catégorie Oeuvre de fiction pour son roman : B(r)aises. Elle eut lieu à la Bibliothèque départementale autour d’un « café littéraire » tant elle fut emprunte de réflexions et d’échanges sur l’écriture.

Trois autres rencontres nocturnes devaient surprendre nos lauréats :

- une causerie avec deux membres du Collectif pour Madagascar à la célèbre Brasserie Roland GARROS

- une rencontre avec les élèves et les dirigeants de l’ Ecole municipale de musique, de danse et d’art dramatique Loulou PITOU

- une visite/échange de la sucrerie-distillerie de BOIS-ROUGE avec dégustations

Les lauréats nous font part de leurs sensations… extraits :

  • « Je vais vous confier une histoire qui j’en suis sûre, restera dans ma mémoire – un souvenir tellement naturel– qui m’a fait penser que la vie est toujours belle ! – si je pouvais vous dire un de mes penchants – ils adorent boire du café les gens de La Réunion – car à chaque fin d’une visite agréable - le café était toujours servi à table - de Saint-Denis à Sainte-rose – J’ai vu que La Réunion est une ville grandiose – Autrement dit, j’aimerais bien y revenir – pour y rester et ne plus en partir… – Je voudrais remercier le Conseil Général de La Réunion de nous avoir donné la sensation forte de ce séjour si agréable avec tous ces transports que ce soient culturels ou touristiques, c’est un caractère que peu de gens ont – si un jour vous vous décidez d’aller chez moi, les portes vous seront grandes ouvertes – ce sera à votre tour d’être emportés par un nouveau songe… – et vous trouverez aussi que nous aussi, on a notre âme… – Grand Merci ! « Kiady
  • « Presque songe… Ca arrive souvent qu’on prenne nos rêves pour des réalités mais c’est rare que la dure réalité paraisse comme une rêve. Pourtant songe… ou presque, je ne vois pas comment je pourrais décrire ces cinq jours passés à La Réunion. Découverte, joie, émerveillement, je ne saurais non plus comment expliquer ce mélange de sentiments apparu chez moi à l’arrivée. un cocktail de sensations aussi vif, gai et fort que les couleurs de l’île. Comment ne pas être admirative face aux oeuvres d’artistes qui ont rendu l’âme voilà des siècles. Comment ne pas être attentive à l’écoute de ces histoires qui nourrissent encore la culture des enfants du siècle présent. Et comment ne pas sourire en espérant que nos arrières petits-enfants découvrent notre écriture dans le livre d’or d’un musée le siècle prochain. souvent mes yeux s’écarquillaient devant la beauté des paysages. Certains endroits me coupaient le souffle, tant au sens propre qu’au sens figuré et c’est quand j’étouffe presque que je réalise que je suis dans la réalité, agréable réalité. Je vous confie bien sûr que tard dans ma chambre, tellement fatiguée, j’avais mal aux pieds. Mais je souriais en pensant que quelques heures auparavant, ces petits pieds avaient marché sur les laves d’un volcan. Et aussi brûlantes qu’avaient été un jour ces laves, mon envie était de recommencer quitte à me meurtrir les pieds. Alors vous vous demandez comment étaient ces cinq jours ? Regardez le large sourire qui s’est figé depuis sur mes lèvres et vous aurez la réponse. » - Viviane
  • « Entre songe et réalité… Voyage en classe affaire, le chic, la classe. Accueil très chaleureux, hospitalité, bonté, gentillesse. Sincérité, amour, confiance, moments forts, rires et ambiance. Visites, découvertes et tourisme. Histoire, cordée, aventure, souvenir… Tellement de mots pour décrire le séjour, tellement de mots pour le raconter. J’ai pensé, j’ai rêvé, j’ai aimé, j’ai estimé, j’ai ri, j’ai adoré, j’ai découvert, j’ai compris, j’ai expliqué, j’ai parlé, j’ai vu, j’ai rencontré… J’ai vécu un séjour inoubliable. Cela a été un rêve qui s’est réalisé mais d’un côté, ça reste un rêve car cela a été éphémère. » - Walter
  • LA REUNION, c’est d’abord… Un milieu naturel aux terres fertiles Sur une petite île Où les végétations indigènes Vagabondent sur les collines et les plaines Où flânent aussi des espèces endémiques, A côté de plantes exotiques, Une couverture naturelle hors du commun Sauvegardée aussi au Conservatoire Mascarin Et tous ces Pitons Au sommet des monts, Majestueux avec leurs laves et leurs cratères Offrent un paysage de mystère Sorti d’un univers de songes Et nous plongent A longueur de journée Dans un monde presque irréel de brouillard épais.LA REUNION, c’est aussi… Une histoire, l’histoire d’une population aux racines Si diverses et aux nombreuses origines, Certains sont venus en quête de nouveautés, D’autres, au contraire, malgré leur volonté, Souffrance et peine pour les uns afin de survivre Ténacité chez les autres pour rester libres C’est le Musée de Villèle Qui maintenant nous rappelle Par toutes sortes d’images Ces nombreux témoignages Des événements et des faits Qu’on trouve aussi au Lazaret.LA REUNION, c’est encore… Une culture, uneâme aux multiples esprits Qu’on découvre dans les tableaux et les sculptures, Ou sur un objet d’art qui crie Les heureux transports du coeur ou ses blessures La découverte de ces merveilles à tout moment Ne peut vraiment commencer autrement Qu’en visitant « Léon Dierx », ce grand Musée Ou la Bibliothèque Départementale, à ses côtés. Et à qui confier l’âme pour les croyants ? Une place est offerte à tous les penchants Pour que soient libres les religions Sur toute l’étendue de La RéunionLA REUNION, c’est enfin. La modernité, avec ses divers et différents caractères, Saint-Denis, Tampon ou Saint-Pierre. Le tourisme tout au long des beaux rivages Ou Saint-Gilles avec ses magnifiques plages Puis l’Artothèque et l’Ecole de Musique, Le CIEP ou Centre International Pédagogique Ouvrent à la jeunesse tous les chemins pour réussir Afin que soit brillant, plus tard, son avenir.Telle est LA REUNION que j’ai vue en quelques jours, Ce n’est pas seulement le pays du Sega ou des amours, Mais surtout un foyer de culture incommensurable Où se mêlent l’avenir et le passé inoubliables. - Harinosy