Accueil FormationsUne mission effectuée dans le cadre de la formation « J’enseigne le français (...)


Une mission effectuée dans le cadre de la formation « J’enseigne le français avec RFI »

24, novembre 2012. par | Webmestre 0 commentaire(s).


Dans le cadre du dispositif « J’enseigne le français avec RFI« , des missions sont proposées aux enseignants des 8 groupes en formation afin de leur permettre, sur la base du volontariat, d’effectuer, en dehors des séances, des activités dont ils doivent rendre compte ensuite à leurs collègues au cours d’une séquence suivante. Ils apprennent puis jouent ainsi un rôle d’éclaireur en partageant leur expérience.

Un de ces comptes-rendus de mission est reproduit ici à titre d’exemple et de témoignage :

«  Compte-rendu de la mission n°6. Ville : Antsirabe. Intitulé de la mission : Facebook.

Les objectifs de la mission ont pu être atteints intégralement. Les objectifs prévus ont pu être effectués partiellement. Cette mission m’a permis de découvrir et d’explorer le site web « Facebook »et connaître comment y accéder. Les difficultés se sont posées d’abord au niveau de la création de l’adresse électronique : il était impossible d’utiliser la même adresse du courriel d’où la nécessité de changer mon prénom et ma date de naissance pour pouvoir réaliser l’inscription sur « Facebook ». Ensuite pour l’intégration de Facebook au téléphone mobile ; la tâche est effectuée partiellement car le deuxième message envoyé par Telma était non crypté : malgré tout ces incidents le numéro de téléphone est connecté à mon compte ‘Facebook’. D’ailleurs faute de qualité de la connexion au niveau de notre établissement scolaire, les messages de certaines activités me sont arrivés tardivement telle que la confirmation de mon intégration au sein du groupe « J’enseigne le français avec RFI » ; il a fallu deux heures pour que je puisse recevoir le message de la confirmation de mon intégration. Ainsi j’étais obligée de continuer certaines activités dans des cybers privés.

Toutes les activités proposées sont utiles étant donné qu’elles permettent de mieux connaître le fonctionnement de la page web sur Facebook, « J’enseigne le français avec RFI », d’ailleurs on ne tâtonne pas en explorant Facebook. Il m’a fallu trois semaines pour pouvoir terminer convenablement cette mission. Elle nécessite un frais d’accès à l’internet donc de l’argent et du temps.

Cette mission m’a permis :

- de côtoyer d’autres professeurs de français de Madagascar alors de m’ouvrir vers les autres rencontres avec des nouveaux amis dans le groupe de ‘j’enseigne le français avec RFI » ;
- de découvrir la richesse des informations pédagogiques sur le site « j ‘enseigne le français avec RFI » ;
- et de me cultiver : connaître divers évènements mondiaux.

Dans la page « communauté » du site, on peut constater l’inscription de ce programme sur « Facebook » le 03- 06- 2012 ; le nombre de personne qui aiment ce programme et qui en parlent. Le nombre des personnes qui ‘aiment’ cela ne cesse d’augmenter. Depuis son commencement au mois d’octobre jusqu’au mois novembre, il y a 42 personnes qui « aiment » cela. Les diverses informations sur le programme « J’enseigne le français avec RFI » figurent dans cette page de communauté telle que les informations sur le programme « J’enseigne le français avec RFI », les noms des enseignants (les enseignants des Collèges et du Lycée à Madagascar) ; des formateurs( formateurs des CRINFP) ; des fondateurs du groupe et les établissements à Madagascar qui y participent ; il est intéressent pour les enseignants de parcourir cette page vu qu’elle contient des noms des sites pédagogiques et de bibliothèques virtuelles comme Wikipédia qui peut enrichir les connaissances des enseignants.

Par ailleurs, on peut constater grâce à cette de page de communauté qu’il existe un blog pour l’enseignement du français à Madagascar, un site du Ministère de l’Education Nationale.

En dehors de ces informations pédagogiques on peut rencontrer des amis dans cette page.

Cette mission est vraiment bénéfique car elle m’a permis de se connecter sur « Facebook » et d’avoir un compte »Facebook ». Il serait intéressant de renouveler ces activités pour permettre à chaque enseignant d’accéder au site web de RFI, et alors d’améliorer la qualité de l’enseignement.

Pour pouvoir reproduire ces activités il faudrait augmenter le débit de la connexion au sein des établissements pour éviter les pertes des temps et faciliter les échanges entre enseignants de la langue française à Madagascar. »

Un prochain article reviendra sur ces missions qui jalonnent le parcours de la formation « J’enseigne le français avec RFI«